Monday, January 29, 2018

Gigan

Gigan - The Order Of The False Eye - 2008
Gigan - Quasi-Hallucinogenic Sonic Landscapes - 2011
Gigan -  Multi-Dimensional Fractal Sorcery And Super Science - 2013
Gigan - Undulating Waves Of Rainbiotic Iridescence - 2017
01. Gigan - The Order Of The False Eye, 2008 CD Album
     Napalm Records - NPR 252
02. Gigan - Quasi-Hallucinogenic Sonic Landscapes, 2011 CD Album
     Willowtip - WT-090
03. Gigan - Multi-Dimensional Fractal Sorcery And Super Science, 2013 CD Album
     Willowtip - WT-121
04. Gigan - Undulating Waves Of Rainbiotic Iridescence, 2017 CD Album
     Willowtip - WT-150
Grand noise terror! I am not a fan of Hate Eternal, and I am not a fan of the Dillinger Escape Plan. But when ex Hate Eternal members borrow from the D.E.P. method of ear-torture, we promptly sit down in awe.  The Gorguts-in-a-blender-with-LSD analogy might be more to the point. Gigan's complex-yet-digestible assemblage of multiple layers of death and madness is one unique phenomenon of cold joy and infinity. It is as wild as accurate, and as energetic as explosive. The wide beaches of ambient spacecrafts alternate quickly and slowly at the same time with the singular conflagrations of dissonant ultrariffs while the landscape drips with many fluids oozing from the unidentifiable specimen that listeners are turned into. This is even more awesome than Stephen Hawking's talking chair. Total death from triplazeristic grinding mind blowers! Gigantic masses of inescapable otherworldly air-waves compression! Grind til death!
Remove brackets and unzip: [quazer undulazerism]
!ZER Gigan ZER!

7 comments:

  1. ca reste quand meme tres centré sur le monde americains, les articles du mises institute.
    j'ai survolé celui sur la police, j'ai vu la conclusion, j'ai suivi le lien et je fini toujours pas me dire, mouai, c'est une belle theorie mais ca foirera dans la realité.

    voila, sinon j'ai une bonne nouvelle, t'as vu ce qui vient e sortir??
    http://bosstuneage.bigcartel.com/product/electro-hippies-deception-of-the-instigator-of-tomorrow-collected-works-1985-1987-cd

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah ! J'ai failli défaillir en imaginant une reformation et un nouvel album. Bon, je le téléchargera par curiosité.

      Quant à l'article sur police vs. sécurité, il est fructueux de ne pas s'arrêter à ses premières impressions, trop souvent le résultat de l'endoctrinement étatiste que l'on subit dès la naissance.
      L'article de 1849 intitulé De la production de la sécurité par Gustave de Molinari (PDF sur la page livres) expose les arguments théoriques, et le livre The voluntary city consacre un chapitre au sujet de la justice et de la sécurité en Europe, et la manière dont elles étaient organisées de manière privée jusqu'au milieu du XIXe siècle. Le livre rapporte également comment éducation, urbanisme, santé, pollution etc. étaient gérées sans l'État.

      Delete
    2. oui surement mais c'est trop long l'article, quand je vois que je commence a decrocher et que j'ai encore plus de moitié a lire, je zappe... ca serait en francais, peut etre que j'arriverai a tenir plus longtemps mais c'est pas sur.

      pour EH, je vais te planquer un lien quelque part...
      au fait tu l'as ramené de france ton vinyle du split avec generic. si oui, va falloir nous faire un zoli petit rip au moins pour la face generic

      Delete
    3. Merci pour le lien ! Je verrai cet été si je pense à récupérer le split...

      Les idées plus complexes que des slogans sont difficiles à aligner en peu de mots. Après m'être gavé de romans, j'ai commencé à me forcer à lire des livres sérieux il y a une vingtaine d'années et maintenant j'en suis très content. Ça aide à former des opinions étayées.

      Delete
  2. c'est surtout que j'ai du mal a croire que ca empechera et la corruption et la delinquence des plus demunis.
    ca existe en francais the voluntary city???

    ReplyDelete
    Replies
    1. Non, je ne pense pas.

      Personne ne prétend que crime, violence, etc. disparaîtront avec la disparition de l'État. Mais l'État étant le plus grand criminel de tous, c'est une étape indispensable.
      Au niveau de l'éthique (ce qui est justifié de faire) et du pragmatique (efficacité de l'action), l'État étant injustifiable et inefficace, il doit disparaître.

      Sur le plan éthique, cette philosophie est basée sur le principe de non-agression, lequel est incontournable, démonstration par l'éthique de l'argumentation.
      Sur le plan pragmatique, l'absurdité de l'État est exposée par exemple via l'excellent petit livre de Hazlitt: L'économie en une leçon. La France en a produit le penseur initial, soigneusement ignoré par "l'éducation nationale", les médias et la culture populaire : Frédéric Bastiat (cf PDF en français sur la page de livres) - excellente introduction au sujet par son court livre La Loi (à noter que Bastiat ne préconise pas la disparition de l'État, mais en 1849 c'était encore une idée trop marginale). Son style est de plus très plaisant à lire, vif et ironique.

      Delete
  3. ok merci, je vais jeter un coup d'oeil sur tout ca

    ReplyDelete

zer

DEAD LINKS

DO NOT LEAVE COMMENTS TO REPORT DEAD LINKS! OR YOU WILL BE TELEPORTED TO 2505.
Click here for more info about reloads.

Most popular in the last 7 days