Sunday, June 12, 2016

Goatsnake

Goatsnake - Goatsnake I - 1999
Goatsnake - Dog Days - 2000
Goatsnake - Flower Of Disease - 2000
Burning Witch, Goatsnake - Goatsnake / Burning Witch - 2000
Goatsnake - Trampled Under Hoof - 2004
Goatsnake - Black Age Blues - 2015
01. Goatsnake - Goatsnake I, 1999 CD Album
     Man's Ruin Records - MR174CD
02. Goatsnake - Dog Days, 2000 CD EP
     Southern Lord - SUNN5
03. Goatsnake - Flower Of Disease, 2000 CD Album
     Man's Ruin Records - MR 139
04. Burning Witch, Goatsnake - Goatsnake / Burning Witch, 2000 CD Mini-Album
     Hydra Head Records - HH666-045 , Compilation
     Contains 4 songs by: Burning Witch, Goatsnake
05. Goatsnake - Trampled Under Hoof, 2004 CD EP
     Southern Lord - SUNN33
06. Goatsnake - Black Age Blues, 2015 CD Album
     Southern Lord, Southern Lord - LORD 210, LORD210
Goatsnake is what happens when the universe works up the convergence of the post-Sabbath dynasty (St-Vitus, Count Raven, Pentagram...) with the vocal master from Scream (yes, Peter Stahl). Goatsnake deliver the heavy and the hypnotic. This is greatly addictive doom of the stoner branch carried by invincible streams of groove. And that voice! If one needs a pick up order, Flower Of Disease stands out, Black Age Blues comes up very close, and the rest is just a nanometer away. Absolutely first class and top of the barrel! Most classic rocking heavyweight doomonizer!
And yes, Burning Witch soon.
Remove brackets and unzip: [trampled under zer]
!ZER Goatsnake ZER!

19 comments:

  1. je continue ici....
    heureusement, personne ne me force a prendre l'autoroute, mais quand tu penses qu'a lorigine, le peage ne servait surtout qu'a remboursé les cout de construction, en les privatisant, il devient surtout un moyen de se faire du fric.
    quand au secteur medical, je me doute bien que le probleme est bien plus profond mais ce secteur montre bien les limite du capitalisme.

    ReplyDelete
    Replies
    1. L'intrusion de l'État dans la médecine prouve que ce parasite avilit tout ce qu'il touche. Le capitalisme (le vrai, la libre entreprise et le libre choix des individus) représente la partie fonctionnelle de la mdéceine et de la société en général, sans lui ce serait l'URSS (ou... le Venezuela).
      Autre exemple historique.

      Delete
    2. "il devient surtout un moyen de se faire du fric"

      et ?
      travailles-tu bénévolement ?

      Delete
    3. le but de la medecine, c'est de soigner les gens.
      avec le capitalisme, tu factures comment?? a l'acte?? au temps passé?? si le patient meurt, tu n'est payé?? si tu n'as pas l'argent pour te payer ton operation de l'appendicite, tu fais quoi? t'attends de crever?? si tu reponds oui, alors autant aller braquer une petite vieille afin de se la payer... apres tout, cette conne n'avait qu'a se payer un garde du corps pour se proteger et donc elle n'a que se quelle merite.

      Delete
    4. Le but de l'agriculture, c'est de nourrir les gens.
      Avec le capitalisme, tu factures comment ? Au kg ? Au temps passé ? Si le client est allergique, tu n'es pas payé ? Si tu n'as pas d'argent, tu braques une vieille pour t'acheter des frites ?
      Non décidément, la nourriture est un domaine bien trop important pour le laisser aux mains d'entités privées (toujours synonyme d'égoïstes rapaces), il faut immédiatement nationaliser tout le secteur, y compris les restaurants, et laisser le gouvernement tout gérer.
      Ah zut, cela provoque à chaque fois terreur & famines...

      Ça me rappelle l'anecdote de mon voyage en 1989 à Berlin Est (6 mois avant la chute du mur). On se pointe un soir dans un grand restaurant totalement vide. Le maître d'hôtel nous demande si on a réservé. On répond non. Il nous répond : désolé, c'est complet.
      Outre pénurie, hausse de prix et baisse de qualité, le socialisme annule aussi toute motivation personnelle.

      ***

      Tu n'as pas lu les liens que je t'ai suggérés, qui expliquent pourquoi la médecine est devenue si chère, et comment cela se passait avant que les gouvernements y trempent leurs gros doigts boudinés.
      Si tu as des informations qui contredisent ces textes, ça m'intéresserait davantage que d'échanger des caricatures.
      En attendant, la socialisation de la médecine n'a fait que rendre l'accès aux soins plus difficile, plus cher, avec baisse de qualité et des morts en plus grand nombre. Pourquoi de si nombreux canadiens font du tourisme médical aux USA, alors que nous bénéficions ici d'un système médical totalement socialiste (magique) ?

      Delete
    5. Tu ne sembles pas comprendre les bases du socialisme et du capitalisme.
      Dans ta caricature, tu affirmes qu'un recours violent (braquer une vieille) est la seule issue au problème de manque de moyens. Pourtant, la charité existe : Croix Rouge, Restaus Du Coeur, Centraide, Emmaüs etc. Des milliers de fondations et d'ONG s'occupent en permanence de millions de démunis. Volontairement, avec l'aide de dons et de bénévoles. En l'absence de gouvernement pour régir et pourrir tout ça, cette activité serait décuplée en quantité et en qualité.
      Le plus ironique est que la méthode agressive (braquer une vieille) que tu évoques pour survivre dans un monde sans gouvernement est EXACTEMENT ce que font et ont toujours fait TOUS les gouvernements : prélever des impôts et des taxes, c'est braquer un flingue sur quelqu'un et lui dire "donne ton pognon, sinon je te kidnappe (prison) et si tu résistes, je tire".
      Sinon explique-moi en quoi ton exemple de braquage de vieille diffère de la méthode de financement du gouvernement (c'est pas du vol car on doit remplir des papiers ?).
      Poursuivons ton exemple jsuqu'au bout : mes potes et moi, on estime que la cause défendue par la Croix Rouge est indispensable, alors on se pointe chez toi et on te demande 100 Euros pour la financer. Si tu refuses, on t'embarque dans une cage et on te vole ton ordinateur en comepnsation. On revient chaque mois avec cette demande et ces menaces. Trouverais-tu cela acceptable ? Si non, explique en quoi cela diffère du socialisme, qui est l'application de cette méthode d'extortion à l'échelle nationale.

      Le socialisme, ou simplement l'étatisme, c'est braquer toute la population d'un coup, petite vieille comprise. Mieux, c'est aussi braquer les générations futures par le biais des dettes gouvernementales monstrueuses imposées aux populations. Comment justifier que des gens qui naîtront en 2086 sont déjà endettés pour payer nos dépenses actuelles ? Je ne vois rien de plus immoral que ça, des gens mis en esclavage avant leur naissance, c'est le pire de l'abject. A Serbian film !
      En revanche le capitalisme (le vrai), c'est le libre échange entre adultes consentants, et le principe de non-agression (pas de braquage de vieille).

      Delete
    6. c'est surtout que je ne suis pas la pour defendre le socialisme ou le communisme mais plutot pour te dire que le system argent a montrer ses limites et qu'entre adulte consentant, on ferait bien mieux de reflechir a un nouveau systeme plus humain et plus juste.
      j'estime d'ailleur que tu fais une erreur d'analyse en estimant que seul la quete du profit permet le progres.
      il est auss interessant que ton recours pour la pauvrete soit l'uitlisation d'oeuvres caritatives ou le benevolat est souvent la norme. cela ne se marie pas tres bien avec les idees que chaque chose a un cout et tout travail merrite salaire. ce n'est juste qu'un cache misere, une maniere pour les plus riches de se donner bonne conscience (d'autant plus que c'est pas forcement eux qui donnent le plus, au moins bien sur d'ils y aient un avantage fiscal)
      on peut aussi dirent que les gens qui doivent avoir recours a ses organisme ne sont pas libre, car ils n'en ont juste pas les moyens alors que bon nombres d'entre eux ont un travail.

      les ploituqes meme ne sont qu'un produit pour lequels tu votes ou pas et si certain sont corruptible, c'est aussi parce qu'il y a de braves capitalistes pret a investir dans l'achat d'un politique afin de maximiser ses profits ou d'en assurer leur niveau.

      tu sais que l'on vit desormais un monde ou creer de la dette cree de la richesse et malgre cela le chomage est endemique dans plein de pays. si c'est pas la preuve que le systeme ne marche plus!

      je suppose que tu as lu que les usa font savoir qu'il sont pour le referundum anti maduro.... nos chers vautour en bien envie de se payer a moindre cout et a coup de dollards photocopies quelques champs de petrole venezulien.
      ce qui me fait penser, connais tu un seul econoniste qui ait prevu la degringolade du cours du petrole???? car n'etant pas trop interresser par le sujet, on est passé d'un monde ou on nous disait: il va falloir s'habituer a vivre avec une petrole a plus de $100 le barril a un monde ou il reflirte avec les $50 sans que l'on sache trop bien pourquoi

      Delete
    7. "les ploituqes meme ne sont qu'un produit pour lequels tu votes ou pas et si certain sont corruptible, c'est aussi parce qu'il y a de braves capitalistes pret a investir dans l'achat d'un politique afin de maximiser ses profits ou d'en assurer leur niveau."

      Tout à fait exact, et les coupables de la corruption sont les corrompus. Politique et corruption sont synonymes non pas parce que des politiques se vendent à des intérêts privés (ce qui serait anecdotique), mais parce que l'essence de la politique, son but premier, est de canaliser par la force (et non pas par l'échange volontaire sur le marché) de ressources vers des intérêts particuliers. Alors le corrupteur fait sont travail d'optimisation en tentant de se brancher sur ce canal pour en profiter. En supprimant ce canal, on s'affranchit du problème.

      « Quand l’achat et la vente sont contrôlés par la législation, les premières choses qui s’achètent et se vendent sont les législateurs. » (P.J. O'Rourke)

      Élimine la législation autoritaire, remplace-là par une législation décentralisée et privée, et le problème s'évapore quasiment totalement. Lire sur le sujet avant de clamer que cela ne peut pas fonctionner.

      Delete
    8. "tu sais que l'on vit desormais un monde ou creer de la dette cree de la richesse et malgre cela le chomage est endemique dans plein de pays. si c'est pas la preuve que le systeme ne marche plus!"

      Pas du tout : dette et richesse ne sont pas synonymes, ils sont antonymes. Une dette est une promesse de payer. Une richesse est le fruit d'un travail.
      La dette publique appauvrit le peuple et n'enrichit que les sangsues qui l'organisent.
      Il est donc logique qu'une société très endettée soit percluse de problèmes comme le chômage de masse.
      Cf encore une fois Frédéric Bastiat et Gustave De Molinari (PDF sur la page des livres).

      En revanche je suis bien d'accord que ce système ne fonctionne pas, d'où mon militantisme pour faire passer le message qu'il faut abandonner l'organisation autoritaire | socialiste | politique et évoluer vers un monde sans gouvernement. Cf Democracy, The God That Failed de Hoppe.

      Delete
    9. "il est auss interessant que ton recours pour la pauvrete soit l'uitlisation d'oeuvres caritatives ou le benevolat est souvent la norme. cela ne se marie pas tres bien avec les idees que chaque chose a un cout et tout travail merrite salaire."

      Il n'y a pas de miracle contre la pauvreté.
      En ultime recours, oui, la charité (la vraie, pas le racket gouvernemental) est une solution.
      Cela se marie parfaitement avec le capitalisme : chacun agit selon ses valeurs. Le salaire d'un bénévole est la satisfaction de rendre service, c'est le profit qu'il en tire. "Profit" et "argent" ne sont pas synonymes. Tu ne verras pas de bénévole agir de son plein gré à des tâches inutiles, il faut une motivation à toute action. De même, lorsque je fais un don à un organisme, je dépense de l'argent et la satisfaction que je ressens est primordiale, bien que je ne reçoive aucun bien matériel en échange.

      Delete
    10. "on peut aussi dirent que les gens qui doivent avoir recours a ses organisme ne sont pas libre, car ils n'en ont juste pas les moyens alors que bon nombres d'entre eux ont un travail."

      On peut aussi dire que je ne suis pas libre d'échapper aux lois de la nature. Saleté de gravitation !
      Rendre les démunis dépendants de l'aide gouvernementale ne le rend pas plus libres. La solution n'est donc certainement pas d'enchaîner tout le monde afin de forcer les plus riches à aider les plus pauvres.

      Delete
    11. "le system argent a montrer ses limites et qu'entre adulte consentant, on ferait bien mieux de reflechir a un nouveau systeme plus humain et plus juste."

      Parles-en aux politiques et à leur fascination pour l'argent et le pouvoir.
      L'argent n'est qu'un outil d'échange, cela ne sert à rien d'en faire la tête de turc des problèmes courants. Sans argent, on en revient au troc dans des cavernes.
      à voir ce documentaire en 6 parties.


      "j'estime d'ailleur que tu fais une erreur d'analyse en estimant que seul la quete du profit permet le progres."

      Je fais certainement plein d'erreurs. En revanche ce que tu affirmes est contradictoire : seule la quête du profit permet en effet le progrès. L'erreur est de penser que "profit" et "bénéfice en argent" sont synonymes.
      Le "profit" est la motivation pour entreprendre une action. Quand tu choisis d'aller faire du sport plutôt que d'aller au cinéma, tu as estimé que le sport t'es plus profitable. Pourtant tu n'as pas gagné d'argent. Si tu décides d'aller au cinéma et que tu hésites entre deux films, tu choisis celui qui te semble le meilleur, i.e. qui te fera le plus plaisir, tu cherches bien à optimiser ton profit.
      Tout action humaine est basée sur l'optimisation du profit, y compris la charité, l'écologie, élever des enfants, etc. le profit pouvant se traduire en satisfaction morale (la plus grande possible), sociale (la plus grande possible), parentale (la plus grande possible) etc. Et le progrès est la systématisation de cette optimisation.

      Delete
    12. L'argent n'est qu'un outil d'échange, cela ne sert à rien d'en faire la tête de turc des problèmes courants. Sans argent, on en revient au troc dans des cavernes.

      tout a fait d'accord, sauf que l'argent est aussi un instrument de pouvoir, celui qui a de l'argent peut imposer sa volonte a d'autres individus en l'echange de celui ci. la prostitution existe aussi parce que des hommes et des femmes non pas forcement le choix pour obtenir de l'argent.
      le systeme tourne autour de l'argent et pas de l'homme, alors comme l'argent n'existe pas, autant reflechir a un systeme qui n'en utilise pas et qui pour autant ne fonctionne pas sur le troc.
      essaye de voir le monde comme une unique entreprise geante, quel est le meilleur moyen (le plus rentable, c'est a dire celui qui utilise le moins de ressource avec le moins de main d'oeuvre avec un impact le moins negatif sur l'environnement) d'uliliser la force ouvriere qu'est l'humanité pour extraire les matieres premiere afin de fabriquer les outils et les objets dont on a besoin pour que l'on puisse se distraire pendant nos temps libre?

      un monde sans politique surement mais sans mecs qui decide, je pense pas ca possible.
      par contre, le concept de nations, c'est aussi un truc archaique a mettre a la poubelle. il est plus que temps que l'on se debarrasse de l'idee qu'il faut avoir une erection en regardant un torchon flotter au vent... on a quand meme autre chose a foutre!

      Delete
    13. L'argent est un des instruments de pouvoir en effet, mais toute matière, objet ou service utilisé en guise de support aux échanges (donc de monnaie) a le même potentiel.
      De plus, il y a déjà une infinité d'autres instruments de pouvoir, qui ne sont pas éliminables : l'intelligence, le charisme, le talent, le sex-appeal, la gentillesse, l'expérience etc. Les qualités humaines jouent un rôle essentiel dans les relations et n'importe qui peut se retrouver sous l'influence de n'importe qui d'autre.
      Le nombre de clones de Slayer est révélateur à ce sujet.

      Le système tourne bien autour de l'homme et de ses envies & besoin. Certains se conduisent mal (violemment), mais ça n'enlève rien au fait.
      L'image que tu donnes du monde comme une entreprise géante qui devrait optimiser ses ressources est exactement la description du "capitalisme" (gros mot inventé pour dénigrer la base de toute activité libre et non-agressive), qui récompense par des profits les actions optimisées pour satisfaire les besoins humains, et élimines les actions mal conduites, qui n'optimisent pas la satisfaction des besoins humnains, par des faillites.

      Une société basée sur le don ou le troc ne pourrait pas dépasser un stade primitif de besoins immédiats: ton kg de tomates contre mon tas de bois - que faire dès qu'on passe à la fabrication d'une chaise, comment procéder à un échange équitable sans passer par un système de prix qui condense toute l'information nécessaire en terme de matières premières, temps passé etc. ?
      Article très intéressant sur le sujet.

      Et oui, comme toi je rejette complètement le concept de nation (territoire géographique sur lequel une entité mafieuse nommée "gouvernement" détient "légalement" le monopole de l'usage de la violence.
      Dans le fond, on est d'accord.

      Anarcho-capitalisme !

      Delete
    14. pourquoi vouloir a tout prix echanger un kg de tomate contre autre chose, tu sais que chaque semaine, il y a environ x tonne qui sont demandé, ben comme t'es pas con, t'essaye de faire en sorte que la societe produise de tomate pour pouvoir satisfaire la demande, l'ideal etant de toujours produitre un peu plus que la demande. donc bien tu fais en sort qu'il y suffisament de sirface cultivable pour pouvoir realise cet objectif mais aussi la main d'oeuvre pour pouvoir l'exploiter. vu que tu t'affranchi du systeme argent, tu augmente la flexibilite du systeme car quelque soit le travail que tu fais, la recompense est la meme. donc tu peux te permettre de mobiliser la main d'oeurvre plus facilement. dans le systeme aargent, le salaire rentre en ligne de compte, si tu as un metier avec un certain train de vie, tu as neccessairement besoin d'une certaine somme pour maintenir se train de vieou seulement de gagner suffisement pour pouvoir payer ton loyer, tes factures voir tes credits et donc tu as tendences a rejeter les emplois qui ne rentrent pas dans cette categorie. dans le systmee sans argent, tu peux changer d'activiter chaque jour si tu le veut sans que pour toi cela change quelque chose.
      apres bien sur si la demande est vraiment trop forte, il faut mettre une limite a celle ci pour que lesysteme puisse tourner, genre tu as droit a 5kg de tomate par semaine, chiffre bien sur qui evoluera en fonction de l'offre /demande, libre a toi de gerer cela comme tu veux.

      tu decide d'un temps de travail minimum et maximum qui evolura pour garantir l'equité. si ton travail ne te permet pas d'arriver au temps minimum, tu devras prendre un 2eme emploi, si tu ne peux pas fournir la demande dans le temps maximum, c'est qu'il te faut un collegue.

      ca me semble un peu plus realiste que de vouloir imposer d'avoir 5 ans d'experience avant de pouvoir te coller une etiquette avec ton prix (ton salaire) comme lue dans un de tes liens.

      par contre c'est sur tu aura moins de place pour l'indiviualité car pour eviter que le systeme soit trop complexe, il va falloir accpter un certain conformisme (au lieu d'avoir 30 modeles (ou marques) de voiture pour le meme type de voiture, tu n'en aura que 5).


      Delete
    15. Tu es en train de réinventer l'économie planifiée.

      Dans ton explication, qui est ce "on", comment "mobiliser la main d'oeurvre", de qui "il va falloir accepter" ? Qui détient le pouvoir de décider tout ça ?

      "ca me semble un peu plus realiste que de vouloir imposer d'avoir 5 ans d'experience avant de pouvoir te coller une etiquette avec ton prix (ton salaire) comme lue dans un de tes liens."

      En l'occurrence une voiture d'occasion de 5 ans n'a pas la même valeur qu'une de 2 ans. Je ne vois pas en quoi cela serait choquant pour l'expérience professionnelle.

      C'est complètement irréaliste : sans système de prix établis sur un marché libre, il n'y a pas de système économique possible, c'est-à-dire qu'on va au devant de graves gaspillages, comme c'est le cas dans 100% des économies planifiées au cours de l'histoire qui ont toutes fait faillite.

      "dans le systmee sans argent, tu peux changer d'activiter chaque jour si tu le veut sans que pour toi cela change quelque chose."

      Avec ou sans argent, tu dois acquérir de l'expérience pour devenir un minimum efficace. Laisse-moi deviner ta réaction quand ton chirurgien t'explique que jusqu'à hier il faisait de la plomberie et qu'il se lance aujourd'hui en médecine et tu es son premier patient.
      De plus tu peux déjà, dans le "système argent", changer d'activité tous les jours et vivre sans te préoccuper de ton niveau de vie. Rien ni personne ne t'en empêche tant que tu n'agresses personne.

      Sans argent ni marché libre, le "système" ne devient pas plus flexible, il devient complètement rigidifié dans l'instant présent. Bienvenue au Venezuela.

      Delete
  2. There are two additional tracks on Black Age Blues vinyl that you can't find on any CD version. Still looking for those. Anyone?

    ReplyDelete
    Replies
    1. This damn vinyl hipster trend.

      Delete
  3. GREAT!!! Grazie amico, davvero grazie!

    ReplyDelete

zer

DEAD LINKS

DO NOT LEAVE COMMENTS TO REPORT DEAD LINKS! OR YOU WILL BE TELEPORTED TO 2505.
Click here for more info about reloads.